3 juil. 2014

MON PETIT GOÛTER CHEZ KENZO


Bon, petite pause dans mon récit new-yorkais, non parce que bon depuis que je suis rentré il se passe aussi des choses ici. Tenez hier par exemple, on m'a invité au showroom de Kenzo pour découvrir ce qui rythmera notre été prochain. Je suis sûr que vous allez adorer. 

L'accueil était super chaleureux quand je suis arrivé, un petit food truck était installé dans la cour et servait des jus de fruits tout fraichement pressé, pomme verte - kiwi - menthe si je me rappelle bien. Comme vous pouvez l'imaginer j'étais aux anges.  Et puis les choses sérieuses ont commencé : la visite du showroom et de la collection menswear Spring Summer 2015. 

Je me souviens de l'importance de ce genre de pièce quand j'étais en stage, c'était assez impressionnant. Dès qu'on en avait enfin fini avec les nuits blanches qui précédéaient le show, fini avec le fameux défilé, et ces deux jours qui suivaient à envoyer des visuels, et les premiers rushes  vidéos aux journalistes, c'est le bureau commercial qui prenait la relève pour recevoir tous les acheteurs pendant parfois une semaine. Dans le showroom c'était alors le bal des portants, des canapés et une grande valse permanente de tasses de cafés. J'ai même vu les locaux entiers d'une maison de couture se transformer en un immense showroom pour l'arrivée d'un grand magasin. Tout juste incroyable! C'est là qu'on comprend que la mode c'est d'abord du commercial et seulement après de l'art. 

Mais j'ai été à nouveau très impressionné par les dispositifs de Kenzo! De grandes pièces blanches très bien agencées et une enfilade de tables pour accueillir les acheteurs, une pièce pour les vêtements du show, une autre pour tout ce qui va se développer plus généralement en boutique et enfin la pièce des accessoires. 

Tous fraichement revenu de New York j'ai eu l'heureuse surprise de constater que la collection avait pour thème le mélange des styles entre Paris et la Grande Pomme, de quoi vraiment m'enthousiasmer! Ce que j'ai surtout remarqué en me baladant entre chaque pièce c'est l'inspiration de la mer qui est très présente dans la collection, la marinière est ré-urbanisée, rien à voir avec celle de Picasso au milieu du siècle dernier. Du teddy au pantalon, les rayures forment des vagues qui créent une silhouette très aquatique.

J'ai adoré le travail de la maille (piqué dans la collection femme) qui réveille enfin le vestiaire masculin, de la maille en relief, un jeu de maille transparente en alternance de maille de laine. Les pois sont bien sûr omniprésents, presque autant que dans une rétrospective de Yayoi Kusama, de quoi s'assortir à la perfection avec ma pochette Quitterie C'est Mon Trésor et ma coque d'Iphone que je vous ai déjà présenté ici

D'ailleurs parlons un peu des accessoires, car là encore il y a beaucoup de surprises, notamment une paire de chaussures présentées lors du défilé, déclinées en plusieurs couleurs pastels, des sortes de petites tennis avec une semelle style Rosh Run, de vraies merveilles. 

Côté maroquinerie j'ai repéré deux types de sacs à dos (et pourtant je suis un homme à sacs à main ... je les porterais peut être par la anse du haut remarque), l'un décliné en rouge, noir ou blanc, en cuir et zipé sur les côtés, très citadin, l'autre beaucoup plus urbain m'a totalement séduit par ses couleurs et ses lanières de cuir. Mais ce que j'ai préféré par dessus tout ceux sont ces minuscules porte-monnaie (ou range-clefs comme vous le déciderez), les lunettes de soleil qui me font penser à un vaisseau tout droit sorti de Star Wars et qui, à ma grande surprise après les avoir essayées, me vont super bien. 

Enfin le clou du spectacle ceux sont forcément ces sublimes sneakers Kenzo, je n'ai pu vous en photographier qu'une paire car toutes les autres étaient entassées sur le bureau d'un acheteur (le dingue j'vous jure) mais je suis sûr que déjà celle-ci vous fera saliver jusqu'à l'été prochain, en tout cas pour moi elles sont directement mises dans ma wish-list et je vais compter les mois!

1 commentaire: